Armin et le sacrifice de ses principes et philosophies

0

Attention spoiler… Je dois à chaque me le rappeler. Là j’ai failli oublier.

L’Attaque des titans est remplie de messages fort et significatif de tellement de chose lié a notre société mais l’un de ceux qui m’a le plus marqué c’est la prise de décision de Armin poussé par un de ses propres principes.

« Ceux qui ne sont capables d’aucun sacrifices ne peuvent surement rien changer. »
               – Armin, extrait de Shingeki no kyogin, 02×10.

armin

armin2

Contexte :

Dans cette scène, Armin se retrouve face à Berthold ayant Eren sur son dos, tous deux sur le cou de Reiner en titan cuirassé. Berthold est sur ses gardes, Armin ne fait clairement pas le poids et il le sait. Il a besoin d’une ouverture pour sauver Eren quitte à en sacrifier sa vie. C’est donc là qu’il trouve une idée qui pourrait très bien paraitre pire que le sacrifice de sa propre vie.
Armin sacrifie sa morale. Il provoque Berthold en lui racontant les tortures que l’on fait subir à Annie. Connaissant les sentiments de Berthold pour elle, il lui ment en prétextant la capacité des titans « humain » à se régénérer pour vendre les pires tortures imaginables. Berthold perd son sang-froid en insultant Armin de monstre, Erwin intervient et Eren est sauvé.

Explication :

Nous vivant dans une société d’habitude, on cherche à répéter les mêmes choses tous pour nous faciliter la vie, notamment, mais cette habitude n’a pas que des avantages. En répétant les mêmes choses, dont les erreurs, on s’habitue à un certain train de vie jusqu’à ce que l’on soit obligé de bousculer nos habitudes pour changer et éviter de répéter ces « mêmes erreurs ». À ce moment-là, ce changement est, pour la plupart, presque impossible sans sacrifices tellement ces habitudes se sont ancrées dans notre subconscients, Esprits ou moral.
On pourrait traduire le principe d’Armin par
« Pour réussir là où d’autre ont échoué, il faut sacrifier ce que d’autre n’aurais jamais osé sacrifier ». (Ou peut-être que vous le voyez autrement).

Conclusion personnel :

Les sacrifices matériels ou physiques sont vues et revues à travers les œuvres mais ceux de nos principes et philosophies n’ont jamais parue aussi claire que dans cette scène.Aucune philosophie humaine ne peut être considéré comme sainte parole car tous le monde n’est pas forcement d’accord avec le fait de perdre sa morale ou son sens du bien et du mal. réussir quitte à en devenir un monstre. En revanche on ne peut nier la véracité de cette philosophie.

Conclusion bancal et mal retranscrit… un peu comme mon esprit en ce moment.

Merci ✌️.

LAISSER UN COMMENTAIRE

entrez votre commentaire svp
entrez votre nom svp