Les meilleurs changements dans les adaptations d’Harry Potter

0

Adapter une œuvre originale c’est vraiment difficile mais faire mieux que l’original, sur certain point du moins, c’est presque impossible.
La raison est toute simple enfaite… tu ne peux pas dire de l’originale qu’elle s’est trompé et que l’adaptation à raison. En revanche, on peut très bien argumenter sur le fait que certaines scènes ou certains ajouts de scènes ont un meilleur rendu ou aide autant que les 1000 pages de l’œuvre originale dans l’adaptation. Tout est une question de public et d’espace sur ce sujet-là.
C’est donc pour ça que je vais cité quelque ajouts et suppressions scénaristiques dans les films Harry Potter que, bien évidemment, j’ai apprécié.

Livre 1 :

  • Le chapeau magique qui décide de la maison. Dans les livres (le un plus précisément) ils chantent avant d’annoncer la maison de l’élève. Sur papier… pourquoi pas mais en live action, ça aurait été bien pourri de faire ça.
  • C’est Ermione qui découvre le passé de Nicolas Flammel et ça donne encore plus de poids au personnage et on comprend l’intérêt de son personnage dans l’histoire.

Livre 2 :

  • La fête de Locart pour la saint valentin. Dieux merci, on ne l’a pas gardé. Je suis sûr que j’aurais cringé comme jamais.
  • Avada… éh bah nanh. A la fin du film, lucius se confronte à Harry et Dobi. Il s’apprête lancer le sort interdit Avada kedabra et Dobi le stop.
  • Le truc c’est que dans le livre, ce sort n’a pas encore été mentionné. J’aime quand ce moment parce que c’est comme un clin d’œil et un bon.
  • Présage pour ceux qui savent ce que ce sort représente pour le future d’Harry… parce que oui, le 4ème livre (là où le sort est mentionné pour la première fois) était déjà sortie.

Livre 3 :

  • L’éclair de feu offert par Sirius Black. D’un côté dans le livre, cette incohérence d’offrir un balai alors qu’on est cavale ne dérangeait pas et ça aidait à nous cimenter la relation Harry Sirius… de l’autre ça aurait été bien pourri d’exposer cette incohérence dans le film. Donc, c’est cool qu’ils ne l’ont pas fait d’autant plus qu’ils ne devaient certainement pas avoir le temps de développer tout ça.

Livre 4 :

  • Le Sphinx… oui, le sphinx est une merveilleuse idée dans le livre. Mais imaginé le, intervenir dans l’ambiance glauque et terrifiante du labyrinthe. Moi jsuis désolé mais il m’avait presque sortie de cette pression pendant son énigme dans le livre. C’est pour ça que dans le film, je préfère son absence parce qu’elle permet de garder cette pression et la scène n’était pas nécessairement utile à la suite du film.

Livre 5 :

  • Je préfère que se soit Sirius Black qui montre la photo de « famille » à Harry plutôt que Maugrey. BLACK FOREVER ! lol
  • En vrai je chipote de ouf. Y’a pas grand-chose dans le 5ème livre et son adaptation tv.

Livre 6 :

  • Dans le livre Harry remet la baguette de sureau sur la tombe de dumbeldore aux lieux de la brisé comme dans le film. WSH !!! vient on la brise cette baguette, comme ça, c’est réglé nanh !!!!!!
  • VolDeMort meurt en se désintégrant alors que dans le livre il meurt comme « un humain ». Ça fait de lui un être non plus humain mais surnaturel dû au trop grand nombre de pouvoir qu’il a acquis… ééééééhhhheeeet je préfère ça.

Regret (Tous les livres) :

  • Trop peu de match de quidditch et de commentaires de Lee Jordan.
  • Trop peu de Dobi.
  • L’anniversaire de mort.
  • Donc du coup oui, le sphinx. C’est contradictoire mais j’avais vraiment kiffé.
  • Petitgros ne meurt pas étranglé par ça nouvelle main d’argent… wsh !
  • L’importance du prince de sang mêlé. Il est à peine révélé à la fin du film. On croirait presque que rogue et lui sont 2 personnes différentes.

Je vais certainement l’update. Je dois encore revoir les films.

Voila merci d’avoir lu cet article sur les différences, des livres et de leurs adaptations tv, les plus utiles ou les moins chiantes (c’est vous qui voyez) dans Harry Potter.

Peace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

entrez votre commentaire svp
entrez votre nom svp