Mais c’est quoi ce générique !? La boucle de Westwolrd

0

L’analyse du ghost

Dans Westworld toutes les musiques entendues sont outils de storytelling. Quoi de plus logique que l’intro soit leurs outils le plus balaise. Déjà moi, ce qui m’a marqué ce sont les notes de piano et de violons qui sont tous égalisées en mode vieux piano du far West (genre mal raccordé). C’est un tru ctout simple mais ça pose les bases. Il y aussi ce crescendo comme dans Daredevil mais sans tension. Il se contente juste de te dire que les choses vont peu à peu partir en couille et finir dans un coup de basse qui nous donnera l’impression d’une fin mais qui nous surprendra avec la même touche de piano en boucle à fin. Comme pour dire que c’est loin d’être fini et qu’il y en a encore et encore ce qui nous ramène à la fameuse boucle de Westworld avec narration des hôtes du parc. Maintenant tu pose juste la mélodie hyper lente mais rythme quand même et qui monte elle aussi d’ailleurs mais d’exceptionnel. La lente mélodie reste et la montée se super pose sur celle-ci et s’arrête avant la fin. Pour ne pas oublié qu’au final ça reste une boucle.

Les images : bah en réalité les images sont une petite histoire en eux-mêmes qui se suit dans ceux de la 2ème saison. Pour moi ça décrit juste le temps qui passe. Les images ont l’air plus vieux, on voit un hôte avec un enfant alors que dans la première saison on voyait 2 hôtes coïter (presque sur que le mot n’existe pas) et on voit surtout un hôte chevauchant un cheval oklm dans la 1ère saison et un buffle tombant dans la 2ème comme pour signifier qu’avec le temps les choses sont belles et bien parties en couille.

Bref c’était mon analyse de l’intro de la boucle de Westworld. 
N’hésite pas à me donner ta version de l’intro dans les commentaires.

Merci ✌️

LAISSER UN COMMENTAIRE

entrez votre commentaire svp
entrez votre nom svp